Home » Research » Archives historiques de l'Union européenne » Nouveautes » Les archives Fernand Dehousse disponibles en version digitale

Les archives Fernand Dehousse disponibles en version digitale

Posted on 29 October 2018

Le fonds Fernand Dehousse a été digitalisé et est désormais disponible à la consultation en ligne sur le site web des Archives historiques de l’Union européenne.

Les documents couvrent la période de 1848 à 1976 et se composent de 530 dossiers. Ils illustrent diverses étapes de l’histoire de l’intégration européenne, notamment les origines du Conseil de l’Europe, la position de la Belgique sur le projet de Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA), les travaux de l'Assemblée ad hoc et les activités de l'Union européenne occidentale (UEO) en Sarre.

Les dossiers éclairent également l’histoire du mouvement wallon en Belgique depuis les années Trente et le processus fédéraliste belge dans les années Soixante. Le fonds comprend aussi les conférences préparatoires des Nations unies (1945), les travaux de la commission des Droits de l’Homme (1946-1952) et les conférences de parlementaires de l’OTAN (1962-1966). De plus, les archives contiennent les dossiers des professeurs Ernest Mahaim, l’un des fondateurs du Bureau international du travail, et Emile de Laveleye, son maître.

Juriste belge spécialisé en droit international, Fernand Dehousse fut l’assistant du professeur Ernest Mahaim puis un proche du socialiste Paul-Henri Spaak. Il joua un rôle de premier plan dans la scène politique et diplomatique belge d’après-guerre : en 1945 il représenta son pays à la conférence de San Francisco qui élabora la Charte des Nations Unies et participa ensuite à la création du Conseil de l’Europe en 1949. Il siégea à l’Assemblée commune de la Communauté européenne du charbon et de l’acier, participa aux travaux sur la Communauté politique européenne en 1952 et 1953 et fut nommé à la tête de la Commission européenne pour le référendum de 1955 en Sarre. Il présida l’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe de 1956 à 1959. Membre du Parlement européen, il rédigea notamment le premier rapport sur l’élection du Parlement au suffrage universel en 1960. En tant que membre du Parti socialiste belge, Fernand Dehousse fit partie du gouvernement de la Belgique à plusieurs occasions, et fut notamment ministre des Relations communautaires dans les années 1971-1972.

L’inventaire et les copies digitales du fonds Fernand Dehousse peuvent être consultés ici.