Skip to content

A propos des Archives Historiques

"La mémoire européenne commune est mieux saisie et conservée aux Archives historiques de l'Union européenne, où les archives des institutions de l'Union européenne sont préservées avec les documents des pionniers et visionnaires, des dirigeants politiques et des nombreux témoins européens issus des mouvements, des associations et des groupes politiques."

Dieter Schlenker

Directeur des Archives Historiques de l'Union Européenne

Chiffres clés 2022

Dépôts d'archives

En 2012, les AHUE se sont installées dans l'historique Villa Salviati, un centre d'archives d’excellence avec 11 000 mètres linéaires de rayonnages disponibles, qui offre une vue magnifique sur la campagne toscane de Fiesole à Florence.

  • 319 fonds, 9.700 mètres linéaires pour un total de 572.923 dossiers d'archives

Livres et documentation

  • 15.000 livres dans la bibliothèque
  • 551 thèses de doctorat, dont certaines basées sur les fonds de l'AHUE
  • Ressources électroniques (DORIE, Agence Europe...)
  • «Journal officiel de l'Union européenne» (1952-1999, dans toutes les langues communautaires.
  • «Débats du Parlement européen» (de 1952 jusqu'à 1999).

Collection audiovisuelle et objets

  • 71.447 photos,  2.129 posters et 800 cartes
  • 8.257 enregistrements audio et 934 entretiens d'histoire orale
  • 1.354 enregistrements vidéo et films
  • 334 artefacts décrits et numérisés

Fonds

  • 807.895 éléments descriptifs dans la base de données
  • 572.923 dossiers d’archives dans la base de données
  • 204.182 dossiers d'archives numérisées
  • 14.658 images numérisées

Accès

  • 1.161 sessions de recherche
  • 259 nouveaux utilisateurs enregistrés
  • 446.048 visites sur la base de données
  • 73.866 visites sur le site Web
  • 12.287 dossiers consultés en salle de lecture et 12,235  téléchargements en ligne

 

Pour de plus amples informations consultez notre brochure:

Les Archives Historiques de l’Union Européenne

Last update: July 2022

Français (1411 KB - pdf)

Notre mission

Préserver et rendre accessibles pour la recherche les archives déposées par les institutions de l'UE selon la règle des trente ans régissant l'accès aux archives, recueillir et conserver les documents privés des personnalités, mouvements et organisations internationales impliqués dans l'intégration européenne, faciliter la recherche sur l'histoire de l’Union européenne, promouvoir l’intérêt public pour l’intégration européenne et renforcer la transparence du fonctionnement des institutions de l’UE.

Histoire

Les AHUE ont été créées à la suite des décisions du Conseil des Communautés européennes et de la Commission des Communautés européennes en 1983  d’ouvrir leurs archives historiques au public. Un accord ultérieur en 1984 entre la Commission européenne et l'Institut universitaire européen (IUE) a jeté les bases pour l'établissement des Archives à Florence et les AHUE ont ouvert leurs portes aux chercheurs et au public en 1986. Depuis lors, une déclaration conjointe du président de la Commission européenne Romano Prodi et du président de l’IUE Yves Mény le 27 septembre 2004 et une série d’accords-cadres de partenariat entre l’IUE et la Commission européenne ont renforcé le rôle des Archives historiques dans la préservation et l’accès aux fonds d'archives des institutions de l'UE. En mars 2015 le Conseil de l’Union européenne a modifié le règlement 354 des Archives de 1983 en adoptant un nouveau règlement du Conseil. L'accord-cadre de partenariat le plus récent a été signé le 17 mars 2023, fixant le cadre stratégique d'une coopération et d'un partenariat renforcés entre les AHUE et les institutions de l'UE pour une période de cinq ans.

Système de management de la qualité des AHUE

Les AHUE fournissent des services cohérents et de haute qualité à ses utilisateurs. Dans cette optique, elle s'est engagée dans un projet de certification à la norme de management de la qualité ISO 9001. Plus d'informations ici.

Code de déontologie des AHUE

Les AHUE décrivent les principes de comportement éthique auxquels elle adhère en matière d'intégrité professionnelle, de traitement des archives, d'accessibilité et d'utilisation de ses fonds dans son code de déontologie.


Page last updated on 20/10/2023

Go back to top of the page