Bourse de recherche Vibeke Sørensen – Edition 2021

Le programme de bourse de recherche Vibeke Sørensen a été mis en place en 1993 par l’ancien président de l'Institut universitaire européen (IUE) Émile Noël avec le soutien de la Commission européenne.

Il a adopté son nom actuel en 1997 pour honorer la mémoire de la doctorante Vibeke Sørensen (1952 - 1995), ancienne chercheuse au Département d'histoire de l'IUE et membre du personnel des Archives historiques de l'Union européenne (HAEU). En tant que chercheuse, elle a achevé en 1987 sa thèse sur le gouvernement social-démocrate du Danemark et le plan Marshall, 1947-1950 sous la direction du professeur Alan S. Milward avec qui elle a ensuite collaboré au volume collectif The Frontier of National Sovereignty: History and Theory 1945-1992 (Routledge, 1994).

Vibeke Sørensen

Objectifs

Ce programme de bourses vise à encourager la recherche sur l'histoire de l'intégration européenne en se basant sur les sources primaires conservées aux Archives historiques de l'Union européenne.

Admission

Tous les étudiants de troisième cycle, non-IUE actuels, peuvent poser leur candidature pour l’attribution d’une bourse Vibeke Sørensen.

Les candidats ne peuvent bénéficier d'aucune autre subvention dans le cadre de programmes inter-universitaires pendant la même période. Les candidats ne peuvent pas recevoir une bourse Vibeke Sørensen plus d'une fois.

Les bourses Vibeke Sørensen sont assignées par le Président de l'Institut universitaire européen sur recommandation du directeur des AHUE qui évalue les demandes en fonction de la pertinence du thème de recherche proposé.

Procédures de dépôt des candidatures et délais

Les dossiers des candidats (en anglais, français ou italien, qui sont les langues de travail officielles à l'Institut universitaire européen) sont à envoyer au directeur des AHUE par courrier électronique.

Le dossier de candidature doit comprendre:

  • Un curriculum vitae
  • Une présentation approfondie du projet de recherche et une justification de la nécessité d’utiliser les fonds archivistiques accessibles auprès des Archives historiques de l’UE à Florence
  • Une lettre de recommandation du directeur de thèse du candidat ou du directeur du programme de recherche pertinent

Les dates de séjour prévues à Florence

En 2021, les demandes et les bourses seront reçues et accordées deux fois.

Les dates limites pour les demandes sont le 31 mars et le 30 juin 2021.

Tous les candidats seront informés du résultat de leur demande par le directeur des AHUE.

Octrois des bourses

Un maximum de dix bourses Vibeke Sørensen peut être accordé par année.

La période de recherche à Florence est fixée à une durée d’un mois. Les candidats sont tenus à être présents en salle de lecture au moins quatre jours par semaine pendant leur séjour.

Les candidats retenus recevront une bourse de recherche de 1.365 € (mille trois cent soixante-cinq euros) payés après que le chercheur ait soumis au directeur des AHUE un court essai portant sur son projet de recherche.

Publications et engagements

Les boursiers sont tenus à remettre au directeur des AHUE une copie des publications (article, monographie) relatives aux recherches menées aux archives et à citer dans leur publication le programme de bourse de recherche Vibeke Sørensen.

Anciens boursiers :

Date  Nom du chercheur Titre du projet de recherche

 

2020 MAZZA, Prospero Francesco

Antonio Cassese: il lato oscuro nell’universalità dei diritti umani in Europa

 

2020  POLIDORI, Simone Dal Serpente monetario al Trattato di Maastricht. Le sinistre di Italia e Spagna alla prova dell’integrazione europea. (1972-1992)

Page last updated on 30/03/2021

Back to top